A quoi sert le confinement ? Que faire pour éviter le virus ?

La France n’a malheureusement pas échappé à l’épidémie de COVID-19 qui sévit dans le monde depuis le début de l’année 2020.

C’est pour cela qu’après le discours de notre président Emmanuel Macron, nous voilà confinés chez nous, avec le but de ralentir la propagation du virus. Le confinement permet de protéger notre entourage, surtout les personnes sensibles étant donné qu’il n’y a pas encore de véritable traitement, ni de vaccin.

Une personne infectée, même si celle-ci ne présente pas de symptômes, contamine en moyenne trois personnes, qui à leur tour en contaminent d’autres. Cela se multiplie et c’est ainsi que le virus se propage en peu de temps et que le nombre de cas explose. Voilà pourquoi il est nécessaire de réduire les contacts et se tenir à distance.

C’est l’objectif du confinement.

Dans le 2e schéma, la courbe rose représente le nombre de contaminations qui explose sans mesures préventives, c’est à dire sans confinement ni autres mesures pour limiter la propagation du virus. Au contraire, la courbe grise montre le nombre de contaminations lorsque des mesures préventives sont mises en place. Leur objectif est de ne pas dépasser le seuil de saturation du système de santé. Le système de santé est fortement mis à contribution à cause de nombreux cas graves. L’objectif du confinement est d’étaler sur le temps la contamination car sinon les hôpitaux n’ont pas assez de lits en réanimation, ni d’appareils respiratoires ou de personnels soignants disponibles pour sauver des vies.

Différentes mesures ont été prises pour endiguer la propagation du virus. Il faut se laver les mains avec du savon pendant vingt secondes minimum ou avec du gel hydroalcoolique, il faut également garder une distance d’un mètre minimum et éviter tous les contacts physiques avec les autres. Lorsqu’une personne se mouche, il est recommandé d’utiliser des mouchoirs à usage unique et en cas d’éternuements il est demandé de se cacher la bouche dans son coude.

Mais le plus important et désormais nécessaire est que nous restions tous confinés chez nous jusqu’à la fin du confinement prévue le 11 mai. Le déconfinement aura vraisemblablement lieu graduellement en plusieurs phases, d’abord les régions les moins vulnérables.

Flore

Image d’en-tête par Markus Spiske sur Pexels. Domaine public

Infos et schémas issus de l’article des Décodeurs :

Maxime Vaudano, Jérémie Baruch, Adrien Sénécat et Agathe Dahyot. « Quand et comment pourrons-nous ressortir de chez nous ? Les enjeux du déconfinement expliqués en schémas ». Les Décodeurs, Le Monde, mis à jour le 26 avril 2020. en ligne : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/04/07/les-enjeux-du-deconfinement-expliques-en-schemas_6035827_4355770.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.