Le quotidien de ma Mamy infirmière durant la crise du COVID-19

Sylvie L , infirmière libérale, son combat au coeur de l’épidémie.

Quel est ton quotidien pendant cette crise ?

Ce n’est pas facile. Les circonstances actuelles sont délicates à gérer. J’ai plus de patients en convalescence qui sortent de l’hôpital et que je traite à leur domicile. Ils sont en général plutôt calmes bien qu’inquiets pour leur santé et les conséquences de leur maladie.

Dans ton cabinet, combien êtes-vous pour prendre en charge les patients ?

Nous sommes 3. Mes 2 collègues et moi. Nous gérons nos patients habituels et aussi certains cas suspectés de Covid-19.

Comment se passe l’accueil de tes patients ?

Je me déplace à leur domicile et je les reçois dans mon cabinet.

Quels sont tes horaires durant cette période ?

Nous fonctionnons par roulement et nous avons dû réorganiser nos horaires pour contenir l’afflux de patients.

Raconte-nous ta journée type durant cette crise ?

Je me lève à 5 heures du matin et je commence ma tournée entre 6 heures et 6 heures 30 . Je termine vers 13 heures et je reprends de 16 heures à 20 heures.

Pourquoi est-ce si difficile en cette période exceptionnelle ?

Quand je me rends chez mes patients , je dois redoubler de vigilance, me protéger avec masque, blouse, lunette, gants que je n’ai pas en quantité suffisante. Le risque de contamination est une source de stress permanente. Je crains pour ma santé et celle de mes proches, et bien entendu celle de mes patients.

Il arrive aussi que je sois victime d’agression verbale. J’ai eu par exemple l’occasion de trouver sur mon pare-brise quelques “mots doux” pour me signifier que je n’étais pas la bienvenue!

Malgré toutes ces difficultés, pourquoi continues-tu ce métier ?

J’aime mon métier. J’ai à coeur de soigner et d’apaiser la souffrance des malades. Je leur apporte un peu de chaleur et de réconfort.

Malgré tout dans ce quotidien difficile, je reçois énormément de remerciements et de reconnaissance de la part de mes patients et de leurs proches.

Notre interlocutrice nous a permis d’y voir un peu plus clair dans le quotidien des soignants, en première ligne durant cette crise que nous traversons. Nous leur adressons à tous nos sincères remerciements.

Propos recueillis par Lucas

Image d’en-tête issue du domaine public disponible sur Piqsels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.