Pourquoi la déforestation est-elle néfaste ?

Beaucoup de personnes ont un arbre dans leur jardin, et nous savons tous à peu près que les arbres sont bons pour la planète. Aujourd’hui je vous en dis plus sur le bien-être que nous procurent les arbres, mais aussi malheureusement sur la déforestation.

Pourquoi les arbres sont-ils utiles pour nous ?

Les arbres possèdent beaucoup d’éléments qui nous font du bien :

  • Leurs racines absorbent énormément d’eau lors d’inondations ou de pluies en quantités importantes.
  • Leur fonction la plus utile pour l’homme est leur capacité à capter les rejets de dioxyde de carbone (CO2) des voitures, bateaux, etc, pour le transformer en oxygène (O2).
  • En automne leurs feuilles tombent par terre et forment un engrais extrêmement favorable aux plantes.
  • En plein été (surtout dans le sud !) les arbres compensent les pics de température grâce à leur ombre qui fait baisser la température ambiante.
  • En plus d’améliorer le paysage, les arbres abritent plusieurs espèces animales et permettent ainsi une plus grande biodiversité en ville comme à la campagne.

Mais il y a la déforestation…

La déforestation est le phénomène de diminution durable des surfaces couvertes de forêts. Les états interdisent la déforestation en trop grande quantité, mais attention ! Les états autorisent la déforestation sur de petites parcelles jugées “trop petites” par les grandes compagnies. C’est pour cela que, dans le monde, de 2000 à 2010, plus de 100 millions de mètres cubes de bois auraient été illégalement coupés chaque année, en plus des 2400 arbres coupés “légalement” chaque minute. Les forêts perdent chaque année plus de 13 millions d’hectares selon la FAO (Food and Agriculture Organization : organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) soit l’équivalent de la superficie de l’Angleterre. 

D’ailleurs, je vous conseille d’aller visiter sur le site de Consoglobe ce compteur en direct d’arbres abattus : c’est effrayant ! https://www.consoglobe.com/deforestation-dans-le-monde-cg

La déforestation a commencé aux alentours des années 1990 pour créer des espaces agricoles. Ce sont d’énormes bulldozers très consommateurs en pétrole et très polluants qui s’attaquent aux arbres pour ensuite planter des palmiers à huile ou ou laisser l’espace vide pour les exploitations agricoles.

Le bois est très souvent illégal, il représente même la plus grande partie du marché. C’est pour cela que des certifications ont été créées comme le FSC (Forest Stewardship Council). Le FSC est aussi un label écologique respectueux de l’environnement. Prouver la légalité du bois est un premier pas de géant pour arrêter la déforestation illégale.

Voici à quoi ressemble la déforestation à Madagascar

Des espaces menacés partout sur la planète

Sur la planète la déforestation a principalement lieu en Amazonie (Brésil) et en Asie du Sud-Est, en Indonésie et à Bornéo.

L’Amazonie est principalement détruite à cause :

  • de gros incendies pendant l’été 
  • des agriculteurs qui coupent les arbres pour avoir une parcelle de plantations plus vaste .

Les forêts de l’île de Bornéo sont détruites pour replanter exclusivement des palmiers à huile. En effet cette sorte bien spécifique de palmier est connue pour avoir une grande production d’huile de palme. 

Un fort impact sur la faune …

Les animaux sont particulièrement touchés par cette déforestation comme par exemple les orangs outans qui disparaissent à vue d’oeil. Sur l’île de Bornéo, en 16 ans, près de 150 000 orangs-outans ont disparu. On en perd entre 25 et 45 par jour et aujourd’hui, il en reste à peu près 45 000 dans le monde dont 35 000 à Bornéo. Ils sont les premières victimes de la déforestation et de l’exploitation des ressources naturelles. De plus, leur cycle de reproduction est très lent : leur temps de gestation est de 259 jours.

En Amazonie, la situation est différente : c’est une forêt tropicale donc elle a une biodiversité très riche et diversifiée.

La dendrobate bleue, le tapir du Brésil, l’ara rouge, le fer de lance, le tamarin, l’araignée Goliath, l’anaconda : voilà quelques unes du grand nombre d’espèces de la forêt amazonienne, qui sont aujourd’hui menacées. 

La dendrobate bleue, espèce de grenouille de la forêt amazonienne
La déforestation est un danger général, pour l’homme mais aussi pour la nature. C’est pour cette raison qu’il faut très rapidement stopper cette façon de détruire notre planète, par exemple en arrêtant l’huile de palme.

Julien

Pour aller plus loin : écoutez (ou réécoutez !) l’émission de La Terre au Carré du 26 août 2019 : « Amazonie, la déforestation par le feu » sur France Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-26-aout-2019

Sources des images :

  • Image d’en-tête : auteur inconnu – domaine public sur Pexels.
  • Déforestation à Madagascar : Cunningchrisw sur Wikimedia Commons. Licence CC BY-SA
  • Dendrobate bleue : Michael Gäbler sur Wikimedia Commons. Licence CC BY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.