La robotique enseignée dès le collège avec le FIRST TECH CHALLENGE

Un concours de robotique européen est proposé dès le collège, grâce au First Tech Challenge. Il est organisé par Grenoble INP et la dernière édition date de février 2015 à Prague.

Le but principal est d’initier les élèves à l’ingénierie et « vendre le produit » pour les générations futures, car il y a de moins en moins d’ingénieurs. Ce projet permet également de faire découvrir la science sous un autre angle, plus ludique pour donner aux élèves de collèges et de lycées le goût des sciences. Ce concours a regroupé 13 équipes en 2015, venant de 12 pays différents. 

Pendant le concours… Edition 2017 à Tel Aviv

Les conditions pour accéder au concours?

Pour accéder au FTC (First Tech Challenge), il faut (être inscrit, bien évidemment) concevoir un robot fonctionnel grâce à un kit de matériel fourni avec l’aide d’élèves-ingénieurs de la compagnie Grenoble INP. Ce robot doit être capable de  ramasser des balles et des cubes et de franchir trois barres fixées à environ 20cm de hauteur.

« Parallellobot », robot présenté au challenge 2016

Grenoble INP…

Grenoble INP est une école d’ingénierie (formation, recherche, ingénierie), créée en 1900 à Grenoble. Leur premiers concours First Tech Challenge a été mis en place le 1er juin 2012 à Minatec. Un des buts est aussi de développer son intérêt pour la robotique et d’apprendre à travailler en équipe.

Les contraintes et avantages d’y participer?

Tout de même, il y a quelques désavantages et contraintes à cette compétition. Les participants ont un cahier des charges bien rempli, à respecter avec une grande précision et un délai, de quoi angoisser les petits informaticiens. Tous les participants sont en condition d’ingénieurs. La plus grandes contrainte reste le travail intensif et rigoureux à fournir régulièrement : “nous avons travaillé 200 heures sur 6 mois” ont témoigné Madiane Mottin et Nelson Guimaraes, participants au concours, mais sans regrets. 

Cependant, il y a de très bons retours et il y a un aspect ludique, et les élèves semblent envoûtés par cette belle expérience.

Ce sujet m’intéresse énormément car je trouve que cela implique des notions d’ingénierie très tôt et c’est une expérience inoubliable. La participation du CIV au concours est annuelle pour les classes de seconde. Je suis impatiente d’y participer l’année prochaine car le sujet me rend très curieuse.

Taïs

Source des images :

  • Logo du First Tech Challenge : disponible sur Wikimedia Commons, usage autorisé à des fins éducatives
  • Pendant le concours : photo par l’ambassade étatsunienne à Tel Aviv, disponible sur Wikimedia Commons sous licence CC BY-SA
  • Robot : photo par TechBusters, disponible sur Wikimedia Commons sous licence CC BY-SA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.