La guerre des clans, un roman d’aventure

Composée de 7 cycles, comprenant chacun 6 livres en moyenne, la Guerre des Clans est une série de romans d’aventure où les protagonistes sont des chats, de tous âges et de rangs différents. Ils sont répartis en 4 clans. Ces clans se partagent une forêt, car les proies manquent, donc chacun doit chasser sur son propre territoire. Ces clans sont ennemis mais se réunissent une fois par lune pour discuter des divers problèmes. Durant ce jour, ils n’ont pas le droit de se faire la guerre. Dans chaque clan, les chats s’organisent avec une société contenant plusieurs rangs.

– Les chefs : Il y en a un par clan, il prend les décisions.

– Les lieutenants : Il y a un lieutenant par clan, choisi par le chef, qui se charge des patrouilles de protection des territoires.

– Les guérisseurs : Il y en a un par clan, et il se charge de soigner les malades, mais il peut aussi écouter les étoiles et transmettre des messages à son clan.

– Les guerriers : Il y en a de 10 à 12 par clan. Ils sont expérimentés et se chargent de protéger le clan, de mener des batailles, mais aussi de transmettre le savoir aux apprentis.

– Les reines : Ce sont des chattes qui laissent leur rôle de guerrier pour aller s’occuper de leurs petits et les élever jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge d’être apprentis.

– Les anciens : Les anciens sont les guerriers ou guérisseurs qui ne sont plus en âge de combattre ou bien qui ne peuvent plus le faire à cause de blessures ou maladies. Ils sont expérimentés.

– Les apprentis : Ce sont les chatons âgés entre 6 et 10 lunes (mois). Pour devenir guerriers, ils auront besoin d’un « mentor » pour leur enseigner l’art de la chasse et de la guerre.

– Les mentors sont les guerriers qui ont pour mission d’enseigner aux apprentis.

– Les chatons : Ils sont âgés de 0 à 6 lunes, ils sont les plus jeunes membres de leur clan, ils restent avec leur mère dans la pouponnière et ils ne sont pas en âge de combattre.

Je trouve que c’est un livre rempli d’aventures, d’intrigues, de combat… et j’apprécie beaucoup cette série car elle est particulièrement longue. Nous entrons dans la vie sauvage des chats, comprenons comment ils se débrouillent pour survivre, leur organisation, leurs réflexes… Cela nous permet aussi de mieux comprendre nos amis les félins. Des chats attachants et intrépides, des trahisons et des malheurs, Erin Hunter sait nous captiver avec son amour pour les félins.

Je conseille cette série aux personnes passionnées de chats, et qui n’apprécient pas quand un roman est trop court, et que la fin arrive trop vite (dont je fais partie).

Miruna

Couverture du livre La Guerre des clans : tous droits réservés Pocket jeunesse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.