Critique lecture : Les roses de Trianon

Les Roses de Trianon est une collection de livres écrits par Annie Jay. Elle est constituée pour le moment de 6 tomes. Cette histoire raconte la vie d’une jeune fille au 18e siècle : Roselys.

Elevée en tant que garçon manqué, elle monte à cheval aussi bien qu’elle manie l’épée. Mais quand elle atteint l’âge de ses seize ans, son père décide de lui faire découvrir le vrai monde : La Cour. Elle doit aller vivre chez sa tante à Paris accompagnée de sa cousine. Rapidement son destin est dessiné : elle est acceptée en tant que Demoiselle d’Honneur auprès de la Reine.

La Reine passant ses heures à boire du thé dans le petit jardin de Trianon, elle ne voit pas ce qui se trame dans son dos. Heureusement Roselys a des yeux derrière la tête : sa nouvelle mission est de résoudre les crimes et les énigmes les plus complexes. Une nouvelle rencontre va faire battre son coeur, pensez-vous qu’elle aura du temps à lui consacrer ?

Chaque tome est une nouvelle épine dans le pied de la Reine, Roselys doit la retirer très discrètement et sans la moindre légalité. Enchaînant les costumes des plus simples au plus farfelus, les rencontres les plus saugrenues et les dangers les plus improbables, elle met en péril sa vie pour gagner la confiance de la Reine et assouvir sa passion du mystère.

Mon Avis :

Je trouve cette collection très intéressante et après chaque tome, on a envie de lire le suivant. Mes tomes préférés sont le premier et le deuxième car on voit Roselys sous son vrai jour, curieuse, perspicace, avec un objectif à la clé. Elle ne pense pas à l’amour, le suspense et le danger sont plus présents, elle ne se focalise que sur une chose, elle n’a aucune envie de séduire.

Les tomes 3 et 4 sont les plus décevants de la collection : ayant rencontré l’amour, elle n’est plus seule à vouloir résoudre ses énigmes, son “âme soeur” est un peu trop parfaite et colle beaucoup trop au personnage de Roselys. Le suspense est moins présent et les énigmes moins complexes, c’est assez décevant.

Dans l’ensemble la collection est plutôt captivante même si plus on avance plus cela se romantise. Donc je conseille aux personnes de lire ces livres si l’époque et les histoires à l’eau de rose leur plaisent.

Juliette

 

Image d’en-tête : couverture du livre. Droits réservés Bayard jeunesse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.