Critique ciné : Edmond

Edmond est un film paru au cinéma le 9 janvier dernier, racontant la vie du créateur de Cyrano de Bergerac. Enchaînant les péripéties entre ses relations amoureuses et professionnelles, Edmond doit créer la plus grande pièce de tous les temps en seulement trois semaines. Pensez vous qu’il y parviendra ?

D’abord poète raté, il tente durant deux ans de créer une pièce après son dernier échec, et cela met en péril sa relation avec sa femme et son foyer. Sa femme, croyant au début au talent de son mari, commence peu à peu à perdre confiance. Au retour d’une vieille amie, elle réussit à avoir un rendez vous avec un des grands acteurs de théâtre de l’époque : Constant Coquelin. Edmond, prévenu à la dernière minute qu’il a un rendez vous, ne sachant pas quoi faire, sans pièce de théâtre ni scénario à proposer, doit y aller au culot.

Espérant trouver de l’inspiration, il se rend dans son café Honoré, toujours accompagné de sa verveine et de son calepin, et s’oblige à une réflexion profonde pour trouver enfin les idées qui lui manquent depuis deux ans…

edmond - edmond

Personnellement, je trouve ce film très intéressant car on a pu connaître beaucoup de films sur la pièce Cyrano de Bergerac, mais l’auteur reste dans l’ombre : Cyrano de Bergerac avec Gérard Depardieu, par exemple ; il se fond dans le personnage physiquement et moralement.

On peut aussi voir comme certaines personnes se font passer pour d’autres grâce à des mots : il y a par exemple une scène où Leonard veut séduire Jeanne : comme il sait que son amour serait incertain sans l’aide de la poésie, il demande à Edmond de se faire passer pour lui, ce qui aide beaucoup à la relation entre Leonard et Jeanne.

Je trouve que les décors sont aussi très fidèles à la réalité de l’époque et même les mentalités (durant le film on pourra entendre des réflexions « naturelles » de l’époque). Mon personnage préféré est Constant car malgré ses obsessions à propos de son fils, il est très ouvert d’esprit et toujours prêt pour de nouvelles aventures. Le personnage qui m’a le moins plu est la couturière qui ne jure que par la poésie et les vers, son caractère beaucoup trop parfait à mon goût m’a quelque peu énervé. Mais dans l’ensemble le caractère des personnages et le jeu d’acteur est super !

edmond - scene

Pour conclure, je vous conseille d’aller le voir, surtout si le théâtre, la poésie et les biographies vous intéressent.

Juliette

Source des images :

– Image d’en-tête : Affiche du film. Allociné. Droits réservés Légende Films – Ezra – Gaumont.

– Edmond : Allociné. Droits réservés Légende Films – Ezra – Gaumont.

– Scène de théâtre : Allociné. Droits réservés Légende Films – Ezra – Gaumont.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.