La Fiesta de los Muertos

Qu’est-ce que c’est ?

La Fiesta de los Muertos se transmet de génération en génération depuis les traditions aztèques. Cette fête s’est propagée du Mexique jusque dans les autres pays d’Amérique Latine. Cette fête traditionnelle se célèbre en novembre, et le jour le plus important est le 2 novembre. On y commémore la mémoire des proches décédés.

A la fête des morts, les enfants se déguisent en petits monstres, et c’est ce qui rend cet événement festif. Et pour le côté symbolique, il y a des autels où l’on dépose des offrandes, des fleurs et surtout la photo de la personne décédée. Pour que le défunt retrouve le chemin de sa maison, on met des pétales de chrysanthèmes de la tombe jusqu’à son domicile pour que le temps d’une soirée la personne perdue retrouve sa famille.

diamuertos - altar
Autel pour la célébration des défunts – Actopan, Hidalgo, México (2016)

Et ailleurs dans le monde ?

Il y a le fameux Halloween venu tout droit des celtes : cette fête s’est peu à peu propagée vers les Etats-Unis, où les enfants de 7 à 77 ans vont chercher des bonbons dans le voisinage.

Les catholiques ont d’autres façons étonnantes de rendre hommage à leurs morts : Le saviez-vous ? en République Tchèque dans l’église de Sedlec, les décorations sont faites d’ossements humains. On estime que ces os appartiennent à 40000 morts, qui sont principalement morts de la peste au Moyen-Âge. 😱

diamuertos - sedlec
Tchéquie, Sedlec, Ossuaire de l’Église de cimetière de Tous-les-Saints

Ce thème a été beaucoup repris

On connaît beaucoup d’adaptations cinématographiques comme Coco produit par Disney ou La légende de Manolo produit par la Century Fox.

Dans Coco, un petit garçon mexicain se retrouve dans le monde des morts, les mexicains ont représenté ce monde de façon très colorée. Dans La Légende de Manolo, Manolo se rend dans le monde des morts pour sauver sa bien aimée.

Ces adaptations s’intéressent surtout au folklore qui entoure cette fête (les fleurs, les fantômes, les déguisements… ) mais pas vraiment aux symboles spirituels. Je vous invite d’ailleurs à aller regarder ces œuvres…

 

Je pense que la Fiesta de los Muertos est assez colorée comme ça, et que les studios de cinéma n’ont pas besoin de folkloriser la chose. N’oublions pas que les mexicains prennent cette fête très au sérieux mais il prennent cela du côté joyeux plutôt que pleurer leurs êtres chers. C’est pour ça que j’adore cette fête !

Gabriel

 

Sources des images :

– Image d’en-tête : Chemin de fleurs. Photo par Coatl15. Wikimedia commons. Licence CC BY-SA.

Autel : Photo par RubeHM. Wikimedia commons. Licence CC BY-SA.

Ossuaire : photo par MT. Hébert & JR. Thibault. Flickr. Licence CC BY-SA

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.